Bonbons Daims Maison

 
Les bonbons Daims, pour les personnes qui ne connaissent pas cette friandise, c'est un craquant au caramel, recouvert d'une fine couche de chocolat au lait.
 
C'est divin, la preuve, la photo que j'ai eu la chance de prendre et oui messieurs et mesdames, j'ai des gourmands à la maison.
 
C'est ma deuxième préparation.
 
La première, je n'ai pas tempérer mon chocolat au lait, il était long à sécher.
 
Ma deuxième, le chocolat est tempéré, j'avoue que le '' séchage '' du chocolat était beaucoup plus rapide.
 
Malheureusement, il vous faut un thermomètre à sucre pour le tempérage.
 
Mais, pas de panique les amis, vous pouvez le faire sans, je vous explique dans la recette.
 
Encore une toute petite chose, il faut que les caramels soient très fins, sinon adieu vos jolies quenottes 🙁 .
 
Recette Inspirée De : La cuisine de Bernard.
 
Recette Du Tempérage Du Chocolat Au Lait : Mercotte.
 
 
Moule :
Moule à Mini Tartelettes.
Plat à Gratin.
 
 
Ingrédients :
180g De Sucre En Poudre.
1c.c De Sel.
150g De Beurre.
Eau.
150g / 200g De Chocolat Au Lait.
 
 
Préparation :
Dans une casserole, verser le sucre en poudre et le sel.
Recouvrir d'eau, juste assez pour l'imbiber.
 
Faire chauffer sur feu moyen.
 
Si vous voyez des grains de sucre collés sur la paroi de la casserole, passez le pinceau pâtissier imbibé d'eau dessus pour les enlever, sinon ça risque de caraméliser autour et de dénaturé la recette.
 
Donc, une fois que le sucre commence à bouillir, le mélanger à l'aide d'une cuillère en bois.
 
La passer sous l'eau, pour enlever les grains de sucre.
 
Couper le beurre en morceaux et le verser dans la casserole.
 
Toujours à feu moyen.
 
Mélanger avec la cuillère en bois.
 
C'est assez long, compter entre 30min. / 45min.
 
Ne vous inquiétez pas, vous le verrez par vous même dès que votre préparation sera prête.
 
Donc, on continue.
 
Il faut toujours touiller, vous allez voir des gros bouillons et au fur et à mesure, la consistance deviendra épaisse.
 
Petit à petit, elle changera de couleur.
 
Attention, ça arrive très vite.
 
Une fois, qu'elle sera vraiment très épaisse et de couleur ambré, un joli caramel, elle est prête.
 
Voilà, maintenant, une petite astuce, pour vos quenottes 😉 .
 
Donc là, si vous les verser dans les empreintes du moules, faire vite et des petits caramels.
 
Si vous le verser dans un plat, attendez que la plaque refroidisse, pour la casser, personnellement, je ne trouve pas le résultat très élégant, mais au moins c'est pratique.
 
Laisser refroidir à température ambiante, environ 1h. / 2h.
 
Vous allez voir, ça prend très vite.
 
Démouler les caramels ou si vous avez fait une plaque, cassez la, pour avoir de beaux morceaux.
 
Voilà, les 2 solutions, pour le chocolat au lait fondu, je sais qu'on peux faire fondre le chocolat au four à micro-ondes, mais j'ai pas assez confiance.
 
 
1ère Solution, sans thermomètre :
Dans une casserole, faire chauffer de l'eau sur feu doux, poser le cul de poule avec le chocolat en morceaux pour faire une cuisson au bain-marie.
 
Une fois que le chocolat a quasiment fondu, le sortir du feu et le mélanger, pour avoir un beau chocolat fondu.
 
 
2ème Solution, avec le thermomètre à sucre :
Verser de l'eau froide, avec des glaçons dans un cul de poule.
 
C'est pour faire descendre la température du chocolat.
 
Dans une casserole, faire chauffer de l'eau sur feu doux, poser le cul de poule avec le chocolat en morceaux pour faire une cuisson au bain-marie.
 
Prendre le thermomètre, pendant la fonte du chocolat.
 
Il faut que la température soit entre 45° / 48°.
 
Maintenant, déposer votre cul de poule avec votre chocolat fondu, dans celui qui a l'eau glacée.
 
Mélanger à l'aide d'une maryse pour faire descendre très vite la température à 35°.
 
Retirer le chocolat fondu du cul de poule glacé.
 
Continuer de faire descendre la température en mélangeant toujours avec la maryse.
 
Il faut qu'elle descende entre 27° / 28°.
 
Remettre très vite dans la casserole, ou l'eau est encore chaude et refaire monter entre 28° / 29°.
 
Voilà, votre chocolat au lait est tempérer ( Merci Mercotte 😉 ).
 
Ne surtout pas faire le même tempérage avec les autres chocolat, noir et blanc, le lien que je vous est mis plus haut, vous expliquera les autres astuces.
 
Poser une feuille de papier sulfurisé, sur le plan de travail.
 
Tremper chaque caramel dans le chocolat fondu, à l'aide d'une fourchette.
 
Tapoter sur le bord du cul de poule, pour enlever l'excédent.
 
Les déposer délicatement sur la feuille de papier sulfurisé.
 
Laisser cristalliser à température ambiante.
 
Réserver dans une boite métallique.
 
Si ils ne sont pas encore tous manger, ils se conservent assez longtemps et ils restent bien croustillant.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Pour me suivre.
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.
2 Responses
  1. dom says:

    super recette, c'est pour moi le restant !!! et quelle belle présentation de blog que je découvre aujourd'hui félicitations …… trop classe le petit carnet présentations.

  2. Isabelle says:

    bonsoir, merci à vous, je suis en plein travail justement pour le rendre plus net pour que les futurs gourmands, trouvent leurs bonheur 🙂 , je vous remercie de vos compliments, je pars de ce pas, visiter le votre, à bientôt pour de bonnes recettes 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − sept =

Profitez de ce blog,passer le mot :)