Fondant Blanc

 
Bon, encore une fois, je me suis lancé un défi et pas n'importe lequel, le fondant, vous voyez de quoi je parle, la pâte sucré qu'on croque sur un éclair au chocolat, une religieuse, des petits choux, c'est le petit plus qui donne envie dans les vitrines de nos boulangeries 😜 .
 
J'ai réussi, mais je peux vous promettre que c'est vraiment du travail, enfin plus pour mon robot que pour moi 😀 , mais il a été très brave, grâce à lui, j'ai réussi ce petit tour de force, parce que là évidemment, il faut du matériel, donc un bon robot ménager avec un thermomètre à sucre, je suis désolé mais là, il faut de la précision.
La recette de base, réalise le fondant sans glucose, mais j'en avais dans mon placard.
 
Vous aurez la recette avec le sirop de glucose, mais vous pouvez faire sans, juste la fin de la recette sera différente, je vous expliquerais au fur et à mesure.
 
Vous pourrez visionner la marche à suivre en vidéo sur le lien du site, d’où j'ai trouvé le fondant blanc.
 
J'ai doublé les doses, l’avantage c'est que vous savez parfaitement les ingrédients qui le compose, ça fait quand même la différence, qu'il se converse pour 1an dans le réfrigérateur et vous aurez la satisfaction de l'avoir fait de vos petites mimines , avec l'aide de nos serviables robots 😉 .
 
Recette Inspirée De : Apprendre la pâtisserie.
 
Pour environ 600g.
 
 
Ingrédients :
500g De Sucre En Poudre.
150g D'Eau.
100g De Glucose ( Facultatif ).
 
 
Préparation :
Tout d'abord, remplir un cul de poule d'eau froide, pour plus tard, faire descendre la température du sirop.
 
Pour notre robot pâtissier, le munir de la '' feuille ''.
 
Dans une casserole, verser le sucre en poudre, l'eau et le sirop de glucose, je le répète, ce n'est pas obligatoire.
 
Faire chauffer le tout sur feu moyen.
 
Il faut que le sirop atteigne entre 114° / 117°, pour ma part, je l'ai arrêter à 115°.
 
Une fois la température atteinte, tremper la moitié de la casserole dans l'eau froide.Il faut que la température descende à 75°.
 
Donc, là notre cher robot va travailler.
 
Verser le sirop à l'aide d'une maryse, dans la cuve.
 
Battre à vitesse moyenne, compter une bonne demi-heure.
 
Vous allez voir le sirop blanchir doucement, puis s'épaissir.
 
Pour la version avec le sirop de glucose, le fondant sera prêt, quand la pâte ne sera presque plus collante.
 
Former une boule.
 
La conserver dans une boite hermétique, au réfrigérateur.
 
Pour la version sans glucose, le sirop va s'effriter, donc vous le mettez sur le plan de travail et vous le manipuler comme une pâte sablé ou brisée, puis former une boule et la conservation est la même, boite hermétique au réfrigérateur.
 
Pour l'utiliser, le faire chauffer dans une casserole à feu très très doux, avec quelques gouttes d'eau pour le détendre.
 
Il faut qu'il fonde, mais pas plus.
 
Un petit truc, pour voir si il n'est pas trop chaud, le mettre au bout de la lange, il faut qu'il soit à la même température.
 
Si il est trop chaud, il ne tiendra pas sur les choux ou autre et si il est froid, il sera trop épais, donc impossible à glacer.
 
A ce moment là, vous pouvez l'aromatisé et mettre les colorants que vous désirez.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Pour me suivre.
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 + trois =

Profitez de ce blog,passer le mot :)