Tiramisu

 
Pour ce dessert un seul mot, patience.
 
Je vais vous expliquer, ce n'est pas la réalisation, qui est très rapide, mais il faut beaucoup de temps de repos pour l'apprécier, il faut compter entre 24h / 30h., pour avoir un tiramisu digne de son nom.
 
Il y a plusieurs façon de réaliser ce dessert, j'ai choisis celui ci.
 
C'est simple, je l'ai réaliser jeudi soir et le samedi midi on la savourer.
 
Grâce aux conseils d'Eryn, que j'ai suivi à la lettre, j'ai réaliser mon premier tiramisu et je vous promets que ça ne sera pas le dernier.
 
J'ai fait un peu moins de café, pour imbiber les biscuits.
 
Pour l'Amaretto, c'est une liqueur italienne aux parfums d'amandes, parfaite pour le tiramisu, là aussi, j'ai diminuer la dose, à vous de voir.
 
Merci à Eryn de tout ses conseils, comme d'habitude le lien de sa recette, en dessous.
 
Pour la présentation, je suis désolé pour la coupe, mais ça ne lui enlève en rien son goût et avec la chaleur du moment, c'est très agréable d'avoir un dessert plein de fraîcheur.
 
Recette Inspirée De : Eryn Folle Cuisine.
 
 
Moule :
Moule à Manque Carré ( 23cm. / 23cm. ).
 
 
Ingrédients :
500g De Mascarpone.
5 Œufs.
120g De Sucre En Poudre.
300g De Café Fort.
2c.s D'Amaretto.
Une Trentaine De Biscuit à La Cuillère.
1c.s De Sucre Glace.
Cacao Amer En Poudre.
 
 
Préparation :
Sortir tous les ingrédients du réfrigérateur, 1h. avant de réaliser la recette.
 
Recouvrir l'intérieur du moule de film alimentaire.
 
Séparer les jaunes des blancs d’œufs.
 
Dans une casserole, faire bouillir le café.
 
Le reverser dans une assiette creuse et verser l'amaretto et 20g de sucre en poudre.
 
Pour la liqueur, vous pouvez rajouter une autre c.s, c'est vous qui voyez.
 
Réserver à température ambiante.
 
Dans un cul de poule, fouetter les jaunes d’œufs et le reste du sucre en poudre, à l'aide d'un batteur électrique, compter environ 7min., la préparation doit doubler de volume et blanchisse.
 
Incorporer le mascarpone.
 
Battre de nouveau 5min., votre tiramisu n'en sera que meilleur.
 
Nettoyer vos fouets, on va encore faire travailler notre batteur électrique.
 
Dans un autre cul de poule, fouetter les blancs d’œufs en neige.
 
Une fois qu'ils commencent à mousser, ajouter le sucre glace.
 
Continuer à fouetter pour bien les serrer.
 
Les incorporer délicatement au mélange précédent, à l'aide d'une maryse.
 
Finition :
Sur votre plan de travail, préparer le moule, l'assiette de café aromatisé et les biscuit à la cuillère.
 
Tremper rapidement chaque biscuit à la cuillère dans le café, pas plus de 2 secondes, sinon ils finiront en bouillis.
 
Déposer une première rangée de biscuit, dans le moule.
 
Verser la moitié de la crème dessus.
 
Lisser à la spatule.
 
Saupoudrer légèrement toute la surface de cacao amer en poudre.
 
Puis faire une autre ranger de biscuits.
 
Transvaser le reste de la crème.
 
Lisser de nouveau.
 
Finir en saupoudrant de nouveau de cacao.
 
Filmer le moule.
 
Réserver au réfrigérateur.
 
Là, vous avez le choix, je vais vous expliquer l'évolution du tiramisu pendant sa pause.
 
Merci encore à Eryn.
 
Pour 6h de repos, le tiramisu est ultra crémeux, facile à découper, mais il n'a pas encore développé toutes ses saveurs.
 
Pour 12h, il est crémeux, mais plus raffermit, tous l'ensemble commencent à s'imprégner du café et de l'amaretto.
 
Pour 24h, on touche à un tiramisu de qualité, il devient plus ferme, la découpe est plus belle, la crème est onctueuse en bouche, le mariage des saveurs est presque idéal.
 
Pour + 36h, il est sublime, là je confirme, la fraîcheur, la douceur de la crème, le goût de café et d'amaretto en bouche, je suis tombé amoureuse de mon tiramisu.
 
Donc, comme vous voyez, c'est une question de patience, mais pour toucher à la perfection, ce n'est pas cher payer.
 
Régalez vous 😉 …

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Like
Like Love Haha Wow Sad Angry

Profitez de ce blog,passer le mot :)