Far Breton Aux Pruneaux


Une recette que tout le monde connaît.
 
J’ai voulu la tester.
 
Il faut vraiment la tester les gourmands vous allez vous régaler 😀 .
 
Pour les pruneaux, je les ai fait mariner dans du thé, avec une petite touche de rhum.
 
J’ai vu cette petite astuce, dans une émission de cuisine.
 
Ils avaient invité un  » breton pure souche  » .
 
Il disait que sa mère le faisait toujours comme cela et qu’il était parfait.
 
En les gouttant, il est vrai que ce petit quelque chose les rend moins acides.
 
C’est une méthode, comme une autre.
 
A vous de voir, mes gourmands 😉 .
 
Recette Inspirée De : Papilles & Pupilles.
 
 
-> Moule :
v. Plat à Gratin 23cm. / 29cm.
 
 
-> Ingrédients :
x. 1L. D’Eau.
x. 2 Sachets De Thé.
x. 25g De Rhum Ambré / Rhum Brun.
x. 5 Œufs.
x. 100g De Sucre En Poudre.
x. 80g De Farine.
x. ½L. De Lait Entier.
x. 1c.c D’Extrait De Vanille Liquide.
x. 450g De Pruneaux Dénoyautés.
 
 
-> Préparation :
Beurrer le moule.
 
Dans une casserole, faire bouillir l’eau.
 
Dans un cul de poule, jeter les sachets de thé.
 
Verser l’eau bouillante dessus.
 
Laisser infuser 10min.
 
Enlever les sachets de thé.
 
Ajouter le rhum.
 
Laisser tiédir à température ambiante.
 
Puis ajouter les pruneaux dénoyautés.
 
Laisser macérer environ 2h., à température ambiante.
 
Pour finir, les laisser s’égoutter dans une passoire.
 
Le temps de préparer, le reste de la recette.
 
Dans une casserole, faire tiédir le lait, sur feu moyen.
 
Dans un cul de poule, fouetter les œufs avec le sucre en poudre, à l’aide d’un batteur électrique.
 
Comptez, environ 5min.
 
Le mélange sera blanchit et mousseux.
 
Incorporer la farine, le lait tiédi et l’extrait de vanille.
 
Bien mélanger l’ensemble à l’aide d’un fouet à main.
 
Déposer les pruneaux, sur toute la surface du moule.
 
Transvaser la préparation précédente dessus.
 
Préchauffer le four th.6 ( 175° ), en mode  » chaleur tournante  ».
 
Sinon, en mode  » four traditionnel  » th.6 ( 180° ).
 
Enfourner environ 45min.
 
Il faut qu’il soit bien doré.
 
Laisser refroidir à température ambiante.
 
Vous pouvez le manger tiède ou froid.
 
Régalez vous 😉 …
Rendez-vous sur Hellocoton !
Pour me suivre.
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix + un =

Profitez de ce blog,passer le mot :)