Pâte Feuilletée Inversée

 
Je commence, à bien maîtriser la Pâte Feuilletée, qui est plus facile qu’on pourrait le penser.
 
Avec cette pâte, on a beaucoup de possibilité, quiche, tourte etc…
 
Maintenant, je m’attaque à la pâte feuilletée inversée.
 
Là, c’est un peu plus technique, mais avec de la patience, on arrive à tout non ?
 
En fait, la détrempe est à l’extérieur et non recouverte.
 
Bref, on va rentrer dans les détails techniques 😀 .
 
Mais avec l’excellente galette des rois, que j’ai réalisé, ce week end, je me sentais obligé de la réaliser.
 
Maintenant, les amis au travail 😉 .
 
Recette Inspirée De : La Cuisine de Bernard.
 
 
-> Ingrédients :
v. Détrempe :
x. 250g De Farine.
x. 50g De Beurre Doux.
x. 125g D’Eau.
x. 10g De Sel.
 
v. Pâton Au Beurre :
x. 400g De Beurre Doux.
x. 150g De Farine.
 
 
-> Préparation :
v. Détrempe :
Sortir le beurre du réfrigérateur 1h. avant de réaliser la recette.
 
Alors on va commencer tranquillement.
 
Dans un grand cul de poule, verser le beurre mou avec la farine et le sel.
 
Il faut  » sabler  » l’ensemble.
 
Cela consiste, à mélanger la farine, le sel et le beurre entre les paumes des mains.
 
Il faut que ça ressemble à du sable.
 
Dans un bol, dissoudre le sel dans l’eau.
 
L’ajouter à la préparation précédente.
 
Bien mélanger avec vos mimines.
 
Ne pas trop la travailler, il faut juste que ça ressemble à une pâte qui sera assez molle et légèrement collante.
 
L’envelopper dans un film alimentaire, sur une épaisseur de 2cm. / 3cm.
 
Réserver au réfrigérateur, le temps de réaliser le reste de la recette.
 
La première étape est terminé les amis, entre nous pour l’instant, ce n’est pas trop compliquer.
 
On continue, prêt pour la prochaine étape ?
 
C’est partit.
 
v. Pâton Au Beurre :
Sortir le beurre du réfrigérateur 1h. avant de réaliser la recette.
 
Après ce temps…
 
Dans un cul de poule, verser la farine avec le beurre mou.
 
Mélanger avec vos mimines, maintenant vous êtes habitués 😉 .
 
Il faut bien incorporer le beurre à la farine.
 
L’envelopper dans un film alimentaire, sur une épaisseur de 2cm. / 3cm.
 
Réserver au réfrigérateur, environ 30min.
 
v. Finition :
Bon là, il faut un peu plus de techniques, mais on va faire la marche à suivre ensemble.
 
Avant toute chose, il faut que les 2 pâtes soient de la même consistance.
 
Ne fariner pas trop votre plan de travail, sinon la pâte ne risque pas d’être aussi agréable que prévu.
 
On va s’occuper du pâton.
 
L’étaler sur le plan de travail, légèrement fariné.
 
Il faut qu’il fasse deux fois la taille de la détrempe en longueur.
 
Placer la détremper au bord du pâton.
 
Le refermer sur elle.
 
Étaler la pâte sur la longueur, 4 fois de plus que sa taille de départ.
 
Rabattre les côtés vers le milieu.
 
Puis la replier en 2.
 
Vous pouvez respirer, on a réaliser le premier tour double.
 
L’envelopper dans un film alimentaire.
 
Réserver au réfrigérateur, environ 1h.
 
Pour le deuxième tour, l’ouverture de la pâte doit être face à vous.
 
Après c’est la même procédure que le premier tour.
 
Étaler la pâte sur la longueur, 4 fois de plus que sa taille de départ.
 
Rabattre les côtés vers le milieu.
 
Puis la replier en 2.
 
Alors, on a fait le deuxième tour, c’est vraiment pas si compliquer les amis.
 
L’envelopper dans un film alimentaire.
 
Réserver au réfrigérateur, environ 30min.
 
La pâte va devenir plus sympa à étaler, vous serez de plus de plus à l’aise à la réaliser.
 
Bon, c’est pas tout ça, mais il faut qu’on attaque le 3ème tour, soyez attentif, c’est un peu différent.
 
Étaler la pâte sur la longueur, 3 fois de plus que sa taille de départ, au lieu de 4.
 
Puis plier en 3, droit en premier ( rabattre le tiers à droite puis le tiers à gauche sur le premier ), comme une pâte feuilletée.
 
L’envelopper dans un film alimentaire.
 
Réserver au réfrigérateur, environ 30min.
 
Pour le dernier tour, on fait le même que le 3ème.
 
Voilà les amis, c’est fini.
 
Vous pouvez prendre un café, thé, un petit gâteau, faîtes vous plaisir, vous l’avez bien mérité 😀 .
 
Vous pouvez la conserver dans le réfrigérateur ou le congélateur, ou l’utiliser maintenant.
 
Elle se maintient environ 4 jours 😉 .
Rendez-vous sur Hellocoton !
Pour me suivre.
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.
2 Responses
  1. Lo says:

    ok je ne savais pas qu’on pouvait la garder 4 jours au réfrigérateur ! j’en ai il y a15 jours pour la 1ère fois, et le surplus je l’ai mis au congélateur. par contre la question que je me posait c’est lorsque je vais la faire décongeler, comment je procède ? je la mets sur une grille pour que l’eau s’évapore, ne stagne pas dans la pâte ? avec un papier absorbant dessous si ça s’égoutte un peu ?? et ensuite est-ce qu’il ne faut pas trop la pétrir et la mettre en forme assez rapidement ou au contraire, est-ce qu’il faut remettre un peut de farine et la repétrir un peu ?? on risque de casser le feuilletage ??
    tu dois te dire que j’ai beaucoup de questions mais c’est vrai que lorsqu’on achète des pâtes toutes faites, on à juste la quantité qu’on a besoin, donc c’est beaucoup plus simple !! du coup j’avoue que je m’interroge beaucoup !! et ça fait tellement longtemps que je dis que je vais essayé, que du coup il y a plein de choses auxquelles je n’avaient pas pensées ?!!!
    merci en tout cas de prendre le temps de me lire
    bonne journée
    Lo

  2. Isabelle says:

    bonjour Lo, alors pour la décongélation de la pâte, il faut juste la sortir du congélateur la veille, et la laisser toute la nuit au réfrigérateur, elle décongèlera sans problème, sans eau.
    la pâte n’a pas besoin d’être pétrir de nouveau, vous la poser sur votre plan de travail et vous l’étaler de la dimension que vous désirez, au pire vous pouvez légèrement fariné votre plan de travail, si elle colle un peu 😉 .
    Voilà, j’espère que j’ai bien répondu à tes questions, n’hésite pas à me tenir au courant 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize − 5 =

Profitez de ce blog,passer le mot :)